samedi, décembre 30, 2006

Merci Monsieur Bush!

Merci de nous avoir fourni un sujet de discussion pour ce jour d’Aïd…
Merci d’avoir pris la décision à la place du peuple irakien…
Merci d’avoir accéléré l’exécution, on ne sait jamais Saddam pourrait peut être nuire au peuple irakien s’il reste en vie enfermé dans sa cellule, contrairement à vous qui essayer de reconstruire un Iraq démocratique, vous qui avez l’air de savoir ce qu’il y a de mieux pour le peuple irakien…
Merci de nous rappeler à quel point nous sommes impuissants…
Merci de nous démontrer que les dirigeants arabes sont des marionnettes entre vos mains…
Merci de nous prouver une fois de plus que vous maîtriser le monde…
Merci de nous prendre tous pour des cons…

vendredi, décembre 29, 2006

Home Sweet Home...

Enfin de retour dans mon environnement...
Enfin de retour chez moi...
Pour une courte période mais au moins je vais pouvoir voir les gens que j'aime et qui m'ont beaucoup manqués...

lundi, décembre 25, 2006

.

.



















.

vendredi, décembre 22, 2006

Lundi 25/12, Action Note Blanche







Cliquez sur l'image

lundi, décembre 18, 2006

Viol au masculin

Au cours d’une discussion avec des amis à moi j’ai été surprise que la majorité d’entre eux ont comme fantasme le fait d’être violés par une femme.



Dites moi ce que vous en pensez les mecs ?



Vous aimeriez qu’au cours d’un dîner en tête à tête chez une femme que vous connaissez à peine…

Qu’elle se lève…

Prenne une corde…

Attache vos mains derrière votre dos au dossier de la chaise…

Vous bande les yeux pour que vous ne sachiez pas quel supplice elle va vous infliger…

Ou bien préférez vous qu’elle vous bâillonne pour que vous ne puissiez pas pousser de cris…

A vous de choisir…

Elle mettra une musique d’opéra…

Une odeur de parfum sucré se répand dans la pièce…

Un chandelier en cuivre sur la table…

La cire dégouline…

Et les bougies font danser les ombres sur les murs…

Et donnent une taille démesurée pour le moindre petit objet dans la pièce…



Elle vous attache les pieds, chacun à des pieds de la chaise…

Elle ouvre votre chemise d’un seul trait et les boutons se dispersent sur le sol dans la pièce…

Elle se balance devant vous…

Elle vous provoque…

Elle essaye de réveiller vos sens…

De dresser chaque poil sur votre corps…

De dresser tout ce qui se dresse…



Vous serez indifférent ?

Vous résisterez ?

Ou bien vous vous laisserez faire ?



Elle attaque votre ceinture…

Et elle vous attaque…

A coup de…

Baisers fougueux sur tout votre corps…

Morsures qui vous feront gémir…

Un mélange de douleur et de plaisir…

De peur…

D’inquiétude….

Et de curiosité…



Alors dites moi messieurs, fantasme ou pas fantasme ?

mercredi, décembre 13, 2006

Pause déjeuner

Pause déjeuner pour les autres

Heures sup pour moi

Je viens de m’apercevoir que la clim fonctionne chaud froid

Ouf !!

Ils sont terribles ces marocains, le chauffage ne fait pas partie de leur culture !!



Mes orteils bougent de nouveau…

Je me débarrasse de mon surplus de vêtements…

Mon écharpe…

Je me sens plus légère…



Cette chaleur qui commence à envahir mon corps…

Qui commence à balancer au rythme des plantes emportées par le vent à l’extérieur…

Je mets un peu de musique…

Mon humeur me propose « Bessa me mucho »…

Je fredonne…

Je ferme la porte de la salle de réunion…

J’augmente le volume…

J’enlève mes chaussures…

(Il y a une moquette)

Je commence à bouger…

La musique…

La chaleur…

Et mon imagination…

M’emportent loin…

Je ferme les yeux…

Et le décor change…



Cette immense table devient un immense lit…

Des rideaux l’entourent de tous les cotés…

Des couleurs chaudes…

Des gros coussins dispersés sur le lit…

Mon corps au bon milieu…

La même musique remplit les lieux…

La chaleur devient plus intense…

Plus agréable…

Mais elle change de source…

Elle devient humaine…

Charnelle…

Une envie de partager cet instant…

Des partager cette chaleur et la diffuser dans un autre corps…

De l’emporter avec moi…

De réveiller ses sens…

De le faire vibrer…

De plaisir…




mardi, décembre 12, 2006

J'ai retrouvé mon passeport

Maintenant que j’ai l’embarras du choix sur où passer l’Aïd au Maroc
Maintenant que je suis invitée chez pleins de familles marocaines
Je retrouve mon passeport !!!

Et oui ! J’ai retrouvé mon passeport !!
Il y a eu un échange de sacoche de PC avec le client et il ne s’en est pas aperçu parce qu’il était parti en congé et qu’il n’a pas utilisé sa sacoche à son retour !!!
Le pire c’est que je lui ai demandé de bien chercher et il m’a confirmé qu’il ne l’a pas trouvé !!!

Tout est bien qui finit bien !!

Mais je m’en veux quand même d’avoir dérangé plusieurs personnes…
Entre autre Luna la pauvre qui a du supporté mon humeur massacrante de la veille de mon départ à l’ambassade et qui s’est comporté en une vraie amie monnaie rare de nos jours !!
Maintenant il va falloir que je retrouve ma CIN!!!!

vendredi, décembre 08, 2006

La place de mes rêves...

Je voulais y aller depuis longtemps déjà
J’en ai rêvé…
Je l’ai visitée à travers les écrits de Tahar Ben Jalloun…
La fameuse place de Jemaa El Fnaa

Ma première visite à Marrakech…
J’étais excitée…
J’allais enfin voir ma place…
Je savais en avance ce qui s’y trouvait…
Mais je voulais voir tout ça de mes propres yeux…
Le sentir…
L’entendre…


En arrivant à la place…
La première chose que j’ai remarqué c’est les étalages des marchands de fruits à droite et à gauche…
Ils brillaient sous les lumières…
Les restos ambulants…
L’odeur des grillades…
La fumée…


Puis il y a eu une première troupe traditionnelle…
Leur musique se mélangeait aux autres musiques…
Et au bruit environnant…
Tu fermes les yeux et tu n’entends plus qu’eux…


Quelques mètres plus loin, les fameux charmeurs de serpents…
J’ai même pris des photos avec un serpent autour du coup…

Puis il y avait une troupe de travestis, habillés en noir et cachant leurs visages de façon à ne laisser apparaître que leurs yeux…
Ils dansaient en faisant participer les spectateurs et en les invitant à prendre des photos avec eux et ils s’apprêtaient au jeu…
A la fin, l’un d’entre eux s’est mis à nous donner des conseils pour apprivoiser les hommes !!

Il y avait un couple, qui jouait à des tours de magie avec un chapeau…
D’autres jeux, comme accrocher des bouteilles de coca à des cannes à pêche…

Des personnes de toutes les origines…
De tous les âges…

Un festival de couleur…
Un mélange d’odeur…
Des sons…

J’ai été transportée…
Charmée…
Ensorcelée…

Je l’ai retrouvée telle que je l’ai toujours imaginée…

En route vers l’ambassade…

Ça fait des années que je n’ai pas pris le train et là je devais le prendre pour aller à l’ambassade de Tunisie à Rabat…
C’était très agréable…
Et très confortable…
J’ai eu le temps d’admirer le paysage…

Je voyais le coté caché de la ville…
The back stage…
J’ai eu l’impression que Casa était comme le décor de Hollywood : rien que la façade !
J’ai été impressionnée par le nombre de bidon-villes par lesquels je suis passée et ce qui m’a amusée c’est les antennes paraboliques au dessus !!!

Il y a aussi autre chose que j’ai remarquée, c’est que quand tu es dans un train tu passes forcément derrière les construction et là ça m’a rappelé la Tunisie, avec des clôtures en briques et non peintes… des déchets jetés par-dessus les clôtures…
C’est un paysage qui m’était familier…

Arrivée à Rabat, j’ai mis 10 mn à chercher un taxi en vain !
Et au fait je cherchais un taxi rouge comme à Casa, alors que ceux de Rabat étaient bleus et qu'il y en avait pleins juste devant moi!!

Arrivée à l’Ambassade, on m’a rassurée, le Consul était très aimable (il a étudié dans la même fac que moi), mon dossier a été rapidement constitué et ce grâce à mon ami El Greco qui a appelé l’ambassade pour dire que je venais de sa part…
Merci Rached !

J’avais pas assez d’argent pour payer mon timbre je n’avais que 80 euros et le timbre (en cas de perte) coûtait 82 euros, le consul m’a dépannée et le lendemain Manal notre bloggeuse marocaine (puisqu’elle est sur place) est allée le rembourser pour que je ne fasse pas le va et vient : Merci Manal !!

Mon dossier a été transmis à Tunis via l’ambassade

A suivre…

jeudi, décembre 07, 2006

Je positive

Il y a Luna qui me demande tout le temps comment j’arrive à garder mon sang froid par rapport à ce qui m’arrive…
Comment je suis arrivée à m’amuser pendant le week-end à Marrakech sachant que j’avais plus de papiers ?
Pendant le week-end je ne pouvais engager aucune procédure et le fait de partir loin de Casa allait me changer les idées.

Ma vision des choses…
J’ai perdu mon passeport, qu’elle est le pire scénario pour cette situation ?
Avoir un laisser passer pour rentrer en Tunisie… arrivée en Tunisie je serai coincée sans passeport… ils vont mettre des mois avant de me le renouveler… Je perdrai mon boulot parce que sur mon contrat de travail il y a une clause selon laquelle je serai amenée à me déplacer constamment et donc sans passeport je ne pourrai plus assurer mes fonctions…
Je chercherai un autre boulot ou bien je me consacrerai à mon agriculture…
J’aurai plus de temps pour ma vie privée…
Je fonderai une famille…

Non mais franchement…
Il y a pire dans la vie, n’est ce pas ?
Je suis en bonne santé…
Les gens que j’aime sont en bonne santé…
C’est pas l’essentiel ?
Et en plus je serai coincée chez moi, en Tunisie !

C’est de cette façon que j’arrive à relativiser…
Mais bon j’aimerai quand même avoir mon passeport et entre temps je vais enchaîner deux missions et je ne vais pas rentrer de si tôt en Tunisie.

mardi, décembre 05, 2006

Un tour dans les postes de polices marocains

J’ai fais la préfecture de police et trois autres postes, j’ai halluciné…
Des portes sans serrures…
Des murs sans couleurs…
Des machines à écrire des années 60…
Des stores qui tombent d’un coté et qui sont accrochés de l’autre…
Tout est gris, sale…
Pas la trace d’un ordinateur…
Complètement archaïque…
J’ai fait un voyage dans le passé !!!
L’incontournable vers de thé à coté de chaque employé…

Des photos de morts et de disparus sur les murs…
La photo d’une petite fille morte avec la tête fracassée…

J’ai un peu galéré pour avoir ma déclaration de perte…
Mais bon il y a toujours des solutions à ce genre de situation…
C’est toujours l’ami d’un ami qui nous dépanne !

Et là je dois dire que je suis déçue par le comportement de mes collègues tunisiens : aucun d’entre eux ne m’a proposé de m’accompagner au poste de police !!

Heureusement qu’un ami marocain m’a accompagnée !!

J’ai eu ma déclaration…

lundi, décembre 04, 2006

Je suis sans identité !

J’ai perdu mon passeport !!
J’ai perdu ma carte d’identité !!

Vendredi matin en préparant mon sac à dos pour partir à Marrakech, j’ai cherché mon passeport pour le prendre avec moi, je ne l’ai pas trouvé…

Je ne voulais pas paniquer et surtout je ne voulais pas gâcher mon week-end. Surtout que je ne pouvais rien faire avant le lundi.
J’ai pensé à prendre ma carte d’identité, mais je ne l’ai pas trouvé non plus !!!

Du coup je suis partie seulement avec mon permis de conduire comme pièce d’identité !

De retour dans mon appart, j’ai tout fouillé : rien !
La dernière fois que j’ai vu mon passeport c’est en arrivant à Casa, je me souviens l’avoir mis dans la sacoche de mon PC.

Première étape : déclaration de perte
A suivre…

vendredi, décembre 01, 2006

Papa...

Pleins d’images me reviennent
Plusieurs souvenirs
Des rires
Des pleurs
Nos coups de cœur et nos coups de gueule

Je me souviens…
Que tu aimais me brosser les cheveux et me les sécher en sortant de la douche...
Que je m’asseyais toujours sur tes genoux jusqu’à un âge tardif…
Je me souviens que tu m’aidais à cacher mon biberon lorsqu’on avait des invités et que je voulais l’emporter dans ma chambre (je prenais le biberon jusqu’à l’âge de 8 ans et je buvais un litre de lait par jour !!!)
Je me souviens aussi de l’année de mon bac, de ma période de révision et comment on se bagarrait avec les oreillers…
Je me souviens aussi comment je te mettais de la mousse à raser sur le visage quand tu dormais…
Je me souviens comment on se réveillait tard le soir pour regarder les parties de boxe ensemble…

Je me souviens de nos balades dans les champs…
Je me souviens du dernier mois…
De nos sorties journalières et on ne rentrait qu’au moment de rupture du jeune (c’était le dernier mois de ramadan qu’on passe ensemble)
Je me souviens du dernier endroit qu’on a visité, c’était Ghar El Melh la veille de l’Aïd…
Je me souviens du dernier Aïd que t’as passé avec nous (on a fait des photos qui ont immortalisé ce moment)

Je me souviens du début de la fin…
C’était le deuxième jour de l’Aïd…
Je me souviens de ta chute…
Je me souviens…

Des derniers jours à la clinique…
Je garde les dernières images dans ma tête…
Tes dernières paroles…
Ton dernier sourire…

Je me souviens que je ne voulais pas entrer te voir dans la salle de réanimation…
Je voulais que la dernière image que je vois soit vivante…
Mais j’ai cédé...
Je t’ai vu…
Cette image… m’a fait mal et me fait encore mal…
Je la vois encore quand je ferme les yeux…
Mais je les réouvre vite pour revoir les plus belles images qui resteront gravées dans ma mémoire…


Je me souviens du jour de ton enterrement…
Et du lendemain…
Je n’ai pas accepté l’idée que tu sois au fond de la terre…
Je n’ai pas supporté l’idée de ne plus jamais te voir…

Merci Papa…
Pour la vie que tu m’as donnée…
Pour la patience que t’as eu pour m’élever…
Pour les beaux moments…
Pour l’amour de la terre et de la nature que tu m’as transmis…
Pour avoir toujours été là quand j’avais besoin de toi…
Pour avoir toujours soutenu mes idées…


Merci Papa…

Aujourd’hui, cela fait exactement trois ans que tu nous as quittés…
J’aurai bien aimer être en Tunisie pour aller me recueillir sur ta tombe…

Tu me manques…